Des vérifications simple, mais efficace pour accélérer vos sites web

L’univers du digital ne fait que se développer, et marchander dans les rues ne suffit plus pour enfler son Chiffre d’Affaires. Une meilleure réputation sur l’Internet n’est plus facultative pour les entreprises. Une idée innovante pour marquer des points face à la rude concurrence sur le Web.
wordpress-3

Accélérer le chargement des pages

Le référencement naturel et les techniques de SEO divers sont certes efficaces, mais ne suffisent plus pour obtenir les premiers rangs sur Google. Il va donc falloir chercher des petits plus ailleurs.

Dernièrement, Google a annoncé qu’il va tenir compte du temps de chargement des pages dans son algorithme. Augmenter la vitesse de son site Web permet donc de marquer des points par rapport aux autres. L’astuce ? Retravailler le front-end de sa page Web. Plus votre page est chargée (vidéos par-ci, applications par-là), plus les navigateurs vont mettre du temps pour les charger (surtout les connexions à faible débit). Inutile de retravailler le temps de réponse du serveur puisque ce dernier ne met que 0,2 seconde en moyenne.

Les techniques qui marchent

Outre l’allègement du contenu (lequel peut faire perdre des points côté SEO, donc, à ne pas abuser), il existe quelques techniques qui permettent de réduire le front-end. Vous pouvez par exemple concaténer les fichiers JS et CSS pour ne pas multiplier les requêtes serveur. Vous pouvez également enlever les caractères superflus dans les lignes du programme pour minimiser la taille des fichiers HTML, JS et CSS. Sinon, les techniques de compression d’images, HTLML, JS et CSS, sont toujours d’actualités, de même que les techniques d’URL versioning, CSS on top, pre-rendering et sharding, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *